Lorsque l’on nous parle de requins, notre subconscient nous remonte les images de la super production hollywoodienne: les dents de la mer entrainant automatiquement de la peur et de l’appréhension. Pourtant, les requins ne sont pas ce que l’on croit et il existe des dizaines d’espèces intéressantes et plutôt étonnantes! Ainsi, le grand requin blanc n’est pas le seul requin! Il y a plus de 400 espèces différentes de requins sur la planète bleue. Voici donc 10 choses que vous ne saviez pas sur les requins.


grand requin blanc Carcharodon carcharias

Le requin-baleine: le plus grand de tous les requins

Avec plus de 400 espèces différentes, il y a une grande variété de forme, de taille et de comportement. La plus grande espèce dans le royaume des requins est le requin baleine. Il peut mesurer jusqu’à 16m de long et peser plus de 18 tonnes.

Le plus petit requin

Le requin nain (Etmopterus perryi) qui se trouve dans les Caraïbes, est, comme son nom l’indique, le plus petit de tous les requins avec une longueur maximum de 20 cm. Il est étroitement suivi par le requin pygmée qui peut mesurer jusqu’à 25cm.

Le requin le plus rare

Découvert seulement en 1976 à Hawaii, le requin grande-gueule compte parmi les espèces les plus rares de requins. Depuis lors, seuls 55 de ces planctonivores ou planctophages ont été enregistrés.


Requin de recif

Le requin le plus rapide

Le requin mako aussi appelé requin-taupe bleu, appartenant à la famille des grand requins blanc, est considéré comme le plus rapide des requins, et peux atteindre une vitesse maximale de 74 kilomètres par heure, grâce à sa forme profilée hydrodynamique. Le second sur le podium est le grand requin blanc suivi par le requin bleu. Ces vitesses sont généralement enregistrées lors d’accélérations soudaines pour attraper une proie.

L’anatomie des requins

Le squelette de requin est constitué de cartilage, comme le bout de notre nez. Ils n’ont pas d’os. Ceci leur permet une plus grande souplesse sous l’eau.

Les requins ont une bonne vue!

Comme les humains, les requins peuvent faire la différence entre la lumière, l’obscurité et les couleurs. De plus, les requins peuvent voir dans les eaux troubles. En outre, la paupière du requin a une particularité supplémentaire. Lors d’une attaque, cette membrane de protection se ferme. Pour certaine espèces, comme le grand requin blanc, la pupille se retourne vers l’intérieur lors de l’attaque.


requin taureau

De l’air! De l’air!

Contrairement à la majorité des poissons qui peuvent pomper de l’eau, la plupart des requins doivent nager en permanence pour filtrer l’eau à travers leurs branchies afin de respirer. Cela explique en parti pourquoi la pêche des ailerons est horrible et a rapidement épuisé le nombre de requins dans notre océan! En effet, leurs nageoires ne repoussent pas, ils sont incapables de nager, de respirer ou de se nourrir et meurent d’étouffements dans d’atroces souffrances. Notez enfin que les requins ne peuvent pas nager à reculons.


Dur en amour!

Pour susciter l’intérêt d’un requin femelle et pendant l’accouplement, le mâle va la mordre. Pour cette raison, dans certaines espèces, les requins femelles ont développé une peau plus dure afin de se protéger.

Adaptation à leur environnement

Tout comme les crocodiles, il y a des requins de mer et des requins d’eau douce. Les requins de rivière se trouvent principalement en Asie du Sud-Est et en Australie. Mais l’un d’entre eux, le requin bouledogue, peut s’adapter à son habitat, grâce au maintien d’une concentration constante de l’eau se trouvant dans son corps. Cette capacité unique de ce requin est appelé l’osmorégulation.

Oeil pour oeil, dent pour dent

Le cannibalisme précoce n’est pas rare dans le royaume des requins. Une espèce en particulier, le requin taureau, pratique le cannibalisme intra-utérin. Avant de naitre, les premiers requins éclos vont dévorer leurs frères et sœurs. Seuls les plus forts survivront dans le ventre de leur mère.